Webinaire Charles de FOUCAULD, sur Zoom, 27-28 avril 2021

« A l’écoute de Charles de Foucauld, un chemin pour la mission »

Mardi 27 avril 2021

  • 9h : Ouverture du Colloque par Sr Colette Hamza et P. Vincent Feroldi
  • 9h15 : Entrée dans la vie de Charles de Foucauld par une œuvre cinématographique d’Hervé Marcotte conçue pour le colloque
  • 9h45 : « Comment la relation avec l’islam oblige à entrer dans un autre paradigme missionnaire ? » par le P. Christian Salenson
  • 11h : Pause
  • 11h15 : Témoignage du P. Jean-François Berjonneau, prêtre, assistant général de la Fraternité sacerdotale JESUS CARITAS de 2012 à 2019
  • 14h : Accueil
  • 14h15 : Témoignage de Sr Elodie Blondeau, petite sœur du Sacré-Cœur de Charles-de-Foucauld
  • 15h : « Charles de Foucauld et la vocation de l’Eglise à la catholicité » par Mgr Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille et président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux
  • 16h15 : Pause
  • 16h30 : Atelier sur la mission
  • 17h45 : Clôture de la 1ère journée

Mercredi 28 avril 2021

  • 9h : Accueil
  • 9h15 : Témoignage de Mme Nadia Costes, professeur des écoles et membre de la Fraternité séculière Charles de Foucauld.
  • 10h00 : « De l’ostensoir à la porte ouverte. La place de l’Eucharistie dans la vie fraternelle et missionnaire de Charles de Foucauld » par le P. Jean-François Berjonneau, prêtre, assistant général de la Fraternité sacerdotale JESUS CARITAS de 2012 à 2019
  • 11h15 : Pause
  • 11h30 : Témoignage de Mr Hervé Marcotte, co-auteur du film Sur les pas de Charles de Foucauld
  • 13h45 : Accueil
  • 14h00 : « Avec Charles de Foucauld, choisir la fraternité » par Mgr Claude Rault, père blanc, évêque émérite de Laghouat-Ghardaïa
  • 15h : Atelier sur la fraternité
  • 16h15 : Pause
  • 16h30 : Ressaisie des deux journées et conclusions
  • 17h : Fin du colloque

MODE d’EMPLOI POUR S’INSCRIRE

Le colloque se tiendra en visioconférence sur ZOOM :

  1. Mardi 27 avril 2021 de 9h à 12h, puis de 14h à 18h
  2. Mercredi 28 avril 2021 de 9h à 12h, puis de 14h à 17h

Pour s’inscrire, vous devez prendre votre ordinateur !
Il faut vous connecter sur le site :

https://charlesdefoucauld2021-visio.venio.fr/fr

Vous êtes sur la page d’accueil du site Venio : « Webinaire Charles de Foucauld ».

  • A droite, vous allez cliquer sur Choisir (en bleu) sous « PARTICIPANTS. Inscriptions pour les participants » ;
  • Vous êtes sur votre fiche d’inscription. Vous la remplissez entièrement et vous cliquez sur S’inscrire (en bleu) ;
  • Vous arrivez sur la page d’informations de vos coordonnées. Vous la vérifiez et vous confirmez vos informations ;
  • Vous accédez maintenant à la page du paiement des 20 € que vous réglez avec votre carte bancaire.
  • L’inscription au webinaire vous donnera la possibilité de participer à l’ensemble du webinaire : film, conférences, témoignages et ateliers.

Venio vous enverra par mail votre confirmation d’inscription.

Bonne inscription !

Je reste à votre écoute par mail si vous avez quelques soucis !!!

PDF: Webinaire Charles de FOUCAULD, sur Zoom, 27-28 avril 2021

Appel à l’Espérance, VIVIERS, Juillet 2015

Une trentaine de prêtres, avec un évêque, un diacre et son épouse, venant du Tchad, du Niger, du Burkina Faso, d’Algérie, d’Italie, de Suisse, d’Autriche et de France, guidés par la spiritualité du bienheureux Charles de Foucauld se sont rassemblés pour prier et réfléchir ensemble sur le thème «  notre ministère de prêtre diocésain au service de la rencontre entre chrétiens et musulmans ».Ils sont issus de contextes très différents.

Ensemble, nous lançons cet appel à l’Espérance :

« Garder l’unité de l’Esprit par le lien de la Paix » (Ephésiens 4,3) Cette parole de l’Apôtre Paul exprime ce que nous nous efforçons de vivre dans notre ministère, particulièrement dans les relations entre chrétiens et musulmans. Notre désir de dialogue prend sa source dans l’initiative de Dieu qui le premier est entré en dialogue avec les hommes (cf Paul VI, Ecclesiam Suam)

Les signes d’injustice, de violence et de guerre sont de plus en plus manifestes. Le sort des minorités chrétiennes, musulmanes et autres du Moyen-Orient illustre de façon criante cette situation. Nous dénonçons à ce propos une collusion de plus en plus visible entre les puissances occidentales et des pays qui favorisent le développement de courants sectaires et violents au sein du monde musulman dans ce début de XXIè siècle.

Il nous parait urgent, dans ce contexte très tendu, de nous engager résolument sur la voie de la connaissance mutuelle et du dialogue. « L’ignorance mène à la peur, la peur à la haine et la haine à la violence » (Averroès XIIIè siècle)

Face à la radicalisation et à la montée des extrémismes, nous appelons à la fraternité, qui permet le respect de la liberté religieuse, le combat pour la justice, la paix et la réconciliation. Cette fraternité rassemble des hommes et des femmes de bonne volonté.

Nous témoignons que des relations d’amitié existent entre chrétiens et musulmans. Des chrétiens et des musulmans s’engagent ensemble au service des plus démunis de nos sociétés, notamment dans l’accueil des migrants. Un peu partout dans le monde nous voyons se créer des groupes où des chrétiens et des musulmans dans une recherche commune de convivialité font des expériences concrètes de rencontre spirituelle et de partage.

Ce climat d’amitié permet un dialogue en vérité et ne peut que nous enrichir mutuellement et apaiser peur et tension. Des chrétiens et des musulmans croient en cela. Comme prêtres, nous nous en réjouissons. Ainsi nous nous inscrivons dans le souffle d’Amour de Jésus qui est venu renverser toutes les barrières entre les hommes.

De plus en plus, nous avons à apprendre à vivre au quotidien ensemble. Dans notre ministère de prêtre, nous appelons nos communautés chrétiennes à annoncer l’Evangile en vivant l’expérience de la rencontre amicale avec les musulmans. Cette expérience est source d’action au service de la fraternité universelle, voulue par Dieu et révélée en Jésus. Dans cet esprit nous voulons désarmer la violence qui est en nous (cf Christian de Chergé), et face à toute violence extérieure à nous-mêmes, nous restons fidèle à notre détermination à «  crier l’Evangile par toute notre vie », devise du frère Charles de Foucauld. Ainsi nous rendons compte de l’Espérance qui est en nous. (1 Pierre 3,15-16)

Viviers, vendredi 17 juillet 2015 (jour de fête de l’Aïd el Fit’r pour les musulmans)

Contact : Jean-François Berjonneau

viviers-juillet-2015

PDF: Viviers, Encontre des prêtres en relation avec l’Islam, Juillet 2015