LETRE D’AVENT 2014

LETRE D’AVENT 2014

FRÉRE RESPONSABLE

Chers frères,

adviento2014-1voici que s’approchent l’Avent et la fête anniversaire de la Pâque de Frère Charles : l’homme universel, le cadeau de Dieu pour l’Eglise et le monde des petits, celui qui, par son charisme, nous aide à découvrir Dieu le Père et le meilleur de chacun, le travailleur, le contemplatif…. Nous pourrions faire une litanie de titres, tous différents pour celui qui, socialement, était le Vicomte de Foucauld – le chercheur, l’Homme de Paix, le Pauvre….. Sa rencontre avec Jésus transforme son humanité et le fait devenir ami de Jésus, découvrant qu’il est aimé et accompagné. Justement, aimer et accompagner les autres, c’est une de nos missions. Et nous-mêmes, nous nous sentons aimés et accompagnés spécialement quand nos frères et sœurs les plus humbles nous montrent le visage de Jésus. Cela, seuls les pauvres peuvent le comprendre. Rappelons-nous cette phrase de frère Charles: “N’oublie pas que tu es un petit

adviento2014-2Dans deux ans nous célébrerons le centenaire de son passage vers le Père, alors qu’il s’était abandonné à Lui, confiant dans sa volonté, remettant entre ses mains sa vie, dans un acte d’amour, de confiance, tel le fils qui se sait engendré et aimé du Père. Que ce 1er décembre continue à nous inviter à être, nous aussi, des frères universels, célébrant dans nos fraternités, communautés ou paroisses la folie d’un homme qui voulut imiter la folie de Jésus.

adviento2014-3Après Pâques, j’ai eu l’opportunité à Rabat, de rendre visite aux frères du Maroc, d’Algérie et de Tunisie. Ils m’ont appris comment vivre dans une culture si différente, en Témoins de Jésus, comment vivre en terre d’islam en étant au service d’un petit noyau de chrétiens, ces frères sont une grâce pour la fraternité. Merci à Marc BOUCROT qui m’a accueilli comme un frère et m’a appris quelques mots d’arabe.

adviento2014-5En août, j’ai partagé avec les frères d’Espagne la retraite d’été où nous avons approfondi notre identité de prêtres diocésains, appelés par Jésus à servir, célébrer, aider. Tout cela dans une rencontre de frères qui vraiment aiment la fraternité et s’y engagent. Les introductions à chacun des thèmes furent faites par Javier GUERRERO, un frère de Malaga. En même temps se déroulait l’assemblée européenne de Vérone en Italie, dont vous connaissez déjà la déclaration finale. Ce fut un bon moment pour mettre en commun la vie des fraternités en Europe, et les défis d’une église « vieillie » qui est appelée à vivre avec une société matérialiste et pragmatique et en même temps de plus en plus marquée par des cultures différentes. Il s’agit d’être Église, non à partir de structures de pouvoir, mais en donnant à chaque être humain ce que Jésus lui avait donné : écouter, accompagner, servir, même si on ne fait pas partie de la communauté chrétienne. Un grand merci à John Mc ‘EVOY, à Secondo MARTIN et aux frères italiens.

Assemblée Européenne, Verona, Italie

Assemblée Européenne, Verona, Italie

adviento2014-7Notre rencontre de l’équipe internationale à Amborovy (Madagascar) en septembre, nous a renforcé comme fraternité plurielle en langues, ethnies et cultures. Elle nous a fait apprendre les uns des autres et nous a fait comprendre que nous avions besoin les uns des autres. Le travail est celui de Tous au service des fraternités des divers continents. La lettre d’Amborovy résume nos travaux et notre expérience de fraternité. En mars, nous nous retrouverons Jean-François et moi pour continuer à étudier et à répondre au mieux à des thèmes urgents de la fraternité.Toute question ou situation qui vous préoccupe, toute initiative qui vous paraisse intéressante pour l’organisation ou la coordination des fraternités, faites-le nous savoir. Nous avons besoin les uns des autres. Merci.

adviento2014-8En octobre, j’ai participé à la retraite annuelle de la fraternité de Malte. J’ai été témoin de la vie et des expériences des frères très fidèles à l’Évangile et à l’Esprit de la Fraternité. Leur fidélité au Christ et au peuple simple et croyant, est une expérience de Dieu, sagesse toute biblique pour des hommes de foi qui ont beaucoup donné dans leur travail pastoral. Au terme dde la journée de désert, en plus de quelques pierres et fossiles, j’ai emporté dans mon sac à dos le silence que l’on trouve en se remettant à Jésus dans l’ordinaire de chaque jour et de chaque personne. Joseph FSADNI m’a appris quelques paroles en maltais et à me sentir à Malte comme “chez mo”. Merci

Ce contact direct et fraternel avec les frères m’aide beaucoup à apprendre de leur vie et de leurs préoccupations. Il me conduit toujours à Matthieu 25 (31-40): Améliorer la relation avec les personnes pour écouter et non pas être écouté. Pour servir et non être Président de célébrations. Pour annoncer de bonnes nouvelles, non pour augmenter l’angoisse et le pessimisme. Pour traiter nos frères les plus humbles comme Jésus lui-même. Dans cet adviento2014-9Avent je désire que mon espérance ne soit pas une simple illusion. J’aimerais que les gens voient Jésus qui arrive pour donner à manger à l’affamé de bonheur, pour donner à boire à l’assoiffé de joie, pour accueillir l’étranger qui demande à vivre à nos côtés, pour vêtir de droits celui que frappe la guerre, le licenciement facile et rapide, être avec le malade ou la personne âgée qui ne peut plus profiter de la vie, visiter celui qui est dans la prison de sa solitude, son isolement personnel ou dépendance à l’alcool, la drogue, le jeu, défendre la femme maltraitée et privée de droits dans tant de sociétés. Je crois que l’Avent, en plus d’allumer une bougie chaque dimanche, c’est sentir que nous sommes «Enfants de Dieu, d’un même Père». C’est aussi être de vrais frères. Nous pouvons nous demander quand est-ce que je n’ai pas visité telle personne, quand pour la dernière fois j’ai téléphoné à tel frère, comment je me préoccupe de la santé et du bonheur des autres ? Les gens de nos paroisses, quand nous ne serons plus là, ne vont pas se rappeler nos sermons, mais plutôt la façon dont nous avons traité le prochain, si nous étions auprès d’eux dans les moments tristes ou difficiles, si nous donnons notre temps notre énergie gratuitement ; le pape François, avec d’autres paroles, ne se lasse pas de parler en ce sens.

Dans la première semaine de Pâques, en avril nous aurons à Castelfranco (Italie), dans la maison des Disciples de l’Évangile (Famille de Charles de FOUCAULD) la rencontre des fraternités. Le questionnaire qui vous a été envoyé et qui est aussi sur www.iesuscartas.org est à travailler personnellement et/ou en fraternité. Je vous demande d’envoyer vos réponses avant le 31 décembre. Un grand merci.

Que l’amour de Dieu vous inonde intérieurement et continue de donner à tant de frères de la fraternité, qui vivent des situations compliquées dans leur pays à cause de la guerre, la paix intérieure et la sérénité de l’espérance. Comme Marie gardons l’espérance : Elle nous a donné le Sauveur.

adviento2014-aurelioJoie et Paix à tous; fraternellement,

Aurelio SANZ BAEZA, frère responsable
Perín, Carthagène, Murcie, Espagne, 25 de novembre de 2014

 

PDF: FR – Lettre d-Avent 2014 – frere responsable

PISTES POUR LA RÉUNION DES RESPONSABLES DES FRATERNITÉS DE CHARLES DE FOUCAULD, CASTELFRANCO, ITALIE, AVRIL 2015

Fraternité Sacerdotale Iesus Caritas

Rencontre des responsables des fraternités Charles de FOUCAULD

CASTELFRANCO, Italie, avril 2015

Thème: CHARLES DE FOUCAULD, LE PRIANT ET LE TRAVAILLEUR, QUELLE INTERPELLATION POUR NOUS AUJOURD’HUI?

PISTES (envoyer les réponses à Aurelio jusque le 1er Janvier 2015, merci)

1.- Chaque branche et chaque personne a une manière de vivre le travail… Comment chaque branche vit le travail dans les différents contextes? Quel en est le sens?

2.- (Optionnel) Qui suis-je quand je en suis plus dans ma profession, quand je suis retraité, en chômage, malade…?

3.- Pour nous, quel est le lien entre le travail et la prière?

4.- Comment la prière et le travail construisent nos fraternités, chacun et chacune d’entre nous? Dans quel sens sont-ils l’expression de notre incarnation?

PDF: Castelfranco_2015_esp_fr_deut_por_eng_ital

APRÈS RENCONTRES DE FRÈRES PRÊTRES ÂGÉS

APRÈS RENCONTRES DE FRÈRES PRÊTRES ÂGÉS

Eté 2014

L’équipe qui se soucie d’accompagner les prêtres âgés, ou plutôt Roland CHESNE, est venu me solliciter pour passer une journée avec nos frères à HARCOURT.

François MARIN, fraternité de Vernon, Normandie.

PDF: APRÈS RENCONTRES DE FRÈRES PRÊTRES ÂGÉS_ Eté 2014_François_MARIN