Lettre d’Advent 2017, frère responsable

Chers frères,

l’Avent, avec la liturgie des dimanches, nous rend proche de Jésus petit et fragile ; ce Jésus qui naît dans l’espérance de beaucoup de gens pour un monde meilleur, plus humain où hommes et femmes jouiront de leurs droits ; un monde qui a besoin de dialogue et d’égalité. Le Pape François nous encourage par ses messages à sortir des structures oppressives, dans et hors de l’Église, et à nous ouvrir au message de Jésus fait homme dans les diverses formes culturelles et sociales.

Le frère Charles, dont nous avons célébré la fête le 1er décembre, 101 ans après sa Pâque, est une de nos références pour, à partir de Nazareth, nous ouvrir au monde, face aux multiples injustices qui perdurent en raison des intérêts des puissants : les mafias du narco trafic et de l’esclavage, la menace nucléaire, les fondamentalistes politiques, les causes du changement climatique, le terrorisme…. et tant de manifestations d’anti valeurs qui nous font honte, mais qui continuent chaque jour. Quand on manipule l’information ou les consciences quand on essaye au prix de vies humaines de gagner du pouvoir et de l’argent, et de tromper les peuples…. je crois que tous nous savons dire non à cela et notre mission est d’aider les autres à être cohérents avec la Foi et l’évangile. Que notre prière, notre pastorale et notre mission qui naissent de l’ amour pour le Seigneur et pour notre prochain, comme nous y encourage Frère Charles, soit dans la ligne du travail pour le royaume de Dieu dans cet Avent où les pauvres nous apprennent à partager même ce qui est humble et insignifiant.

Nous avons vécu douloureusement les décès de Félix, notre frère de Madagascar, Howie des États Unis (desquels nous parlons dans notre page iesuscaritas.org) et Dominic de Myanmar. D’autres frères également ont vécu leur Pâque. Tous nous ont enseigné par leur fidélité à l’évangile et à la fraternité que ça vaut la peine de suivre le Christ.

Suite à la mort de Félix, membre de l’équipe internationale et responsable pour l’Afrique, l’équipe a désigné Honoré SAWADOGO du Burkina Faso pour le remplacer. Nous l’accueillerons à notre prochaine rencontre à Bangalore, Inde, en janvier 2018, pour préparer l’assemblée  générale de janvier 2019. Honoré, Jean-François, Mark, Emmanuel, Mauricio et moi-même nous allons travailler avec confiance pour rendre possible une assemblée représentative de tous les frères du monde, avec leurs soucis, leurs réalisations, les appels à être fidèle à notre choix comme missionnaire et prêtre diocésain, dans le charisme de frère Charles. J’attends encore la réponse de quelques pays au questionnaire préliminaire à l’assemblée. Ce questionnaire se trouve dans notre page internet. Merci ; cela facilitera notre travail à Bangalore.

En avril j’ai vécu avec joie la rencontre des responsables et des délégués de la famille spirituelle de Frère Charles à Aix la Chapelle (Allemagne). Nous avons partagé cette volonté de faire Église dans le style du Pape François tout en restant des êtres humains imparfaits, mais ouverts aux changements personnels et communautaires, face aux défis de nos sociétés et des problèmes humains, avec la joie de savoir que nous ne sommes pas seuls dans cette mission. Nous formons une seule famille ; et la fraternité sacerdotale partage en beaucoup d’endroits la vie et la proximité d’autres fraternités.

J’ai eu la joie de participer à la retraite annuelle de la fraternité en Argentine et de partager avec beaucoup de frères leur pastorale et leurs engagements avec leurs communautés. Je remercie le Seigneur pour ce qu’il réalise au travers de ces frères qui m’ont accueilli avec beaucoup d’amitié. José Maria BALIÑA, évêque auxiliaire de Buenos Aires, nous a aidé à approfondir la parole de Dieu dans nos vies et notre mission (voir la lettre d’Aurelio à la fraternité argentine sur notre site).

Également les fraternités des U.S.A ont tenu leur assemblée à Camarillo (Californie). Notre frère Fernando TAPIA responsable pour l’Amérique a animé la rencontre . Jerry RAGAN, très cher « Hap », fut réélu comme responsable national (voir la lettre de Camarillo sur le site). Avec joie on peut noter la proximité des diverses fraternités de toute l’Amérique, tout spécialement dans la préparation en cours de la deuxième assemblée Panaméricaine de février 2018 en République Dominicaine, sous le patronage de Fernando et des frères caribéens Martires et Abraham. La nouvelle fraternité de Haïti sera présente. Bienvenue Jonas et frères Haïtiens.

Nos frères du Mexique ont eu leur premier Mois de Nazareth en juillet et août, animé également par Fernando TAPIA près de Puebla. L’expérience a été une semence d’authentique fraternité dans ce pays où la fraternité grandit et s’enrichit avec des frères prêtres très engagés socialement et pastoralement avec leur peuple. On apprécie le travail de Nacho, ancien responsable et son engagement infatigable pour la fraternité, et actuellement le travail de José RENTERÍA . Merci de ce que vous êtes (voir sur le site).

En juillet nous avons eu notre assemblée européenne à Rudy en Pologne. Dans la lettre de Rudy vous avez un important résumé des apports des diverses fraternités, fait par John Mc’EVOY, d’Irlande, notre nouveau responsable européen et les frères polonais spécialement Andrzej et Rafael qui nous ont accueillis magnifiquement et nous ont permis une visite à des paroisses en fin de semaine. Nous avons élu Kuno KHON d’Allemagne comme notre responsable de fraternité en Europe jusqu’à notre prochaine assemblée en Angleterre en 2020. Beaucoup d’appels nous viennent face à une Église européenne qui vieillit, dans une société toujours plus désacralisée et laïcisée, et avec une démographie changeante et dépendante du grand nombre d’immigrants et de réfugiés. Ces derniers ne peuvent rester extérieurs à notre mission.

Notre frère Jean Michel BORTHEIRIE a animé la retraite au Tchad à Bakara au mois d’août et, avec joie, il m’a rapporté son expérience africaine de fraternité. C’est un bon connaisseur de la réalité africaine, par son travail missionnaire dans ce continent.La fraternitè du Tchad grandit et Corentin AGDE s’efforce d’organiser des rencontres, mais avec des difficultés pour les distances comme cela est courant dans ces pays là. Merci car cet effort rend possible la fraternité.

La fraternité espagnole a fait sa retraite d’été fin août à Galapagar, près de Madrid, avec l’apport de notre frère Mateo CLARES. L’adoration, la révision de vie, le jour de désert et une soirée d’assemblée, animé par notre responsable Leonardo, nous réchauffèrent le cœur et nous aidèrent à progresser.

Nos frères chiliens ont eu récemment leur retraite et assemblée. Guidés par Mathias VALENZUELA, missionnaire du Sacré-cœur, spécialiste de Charles de FOUCAULD. Quel bonheur de voir de nouveau notre frère Mariano PUGA dans cette photo de famille !Lui et d’autres frères « historiques » dont l’âge et l’expérience nous donne un témoignage vivant de disciple de Jésus, de pasteur et de missionnaire montrant que Dieu les aime et qu’ils donnent tout pour Lui.

Début novembre s’est tenu au Pakistan la semaine de spiritualité de l’Asie, centrée sur le message de frère Charles, avec la participation de frères de presque toutes les fraternités asiatiques, sous la coordination d’ Arthur, responsable d’Asie, et d’Emmanuel, de l’équipe internationale. Dans peu de temps, j’espère vous donner un résumé plus complet sur notre site.

Et aujourd’hui je pars pour l’Italie pour participer à la retraite et assemblée de nos frères italiens à Loreto. Secondo MARTIN termine sa tâche de responsable. Il faudra élire un nouveau frère. Nous aurons dans notre cœur Guiseppe COLAVERO un grand lutteur pour la fraternité et les plus abandonnés et également Giovanni, le vieux frère aimé de tous.

Ayons dans nos prières nos frères malades ; je pense tout spécialement à Aquileo, du Mexique, qui va être opéré suite à un accident, à Gianantonio d’Italie ; à quelques frères d’Espagne très proches ; ceux ci sont la présence de Jésus qui fut si proche des affligés. Notre prière va aussi à des frères dans des pays d’instabilité politique, d’insécurité, de terrorisme, de mafias… Avec eux et pour ces peuples demandons que Jésus naisse dans ces êtres humains qui ont moins que nous. C’est une de nos résolutions possibles pour cet Avent.

Pardonnez-moi la longueur de cette lettre qui ressemble plus à un album de famille ou à un journal de bord ; je l’écris avec affection pour que vous connaissiez les visages des frères dans le monde avec leurs joies et préoccupations.

Bon Avent à tous en espérant que le travail ici et là-bas, en pays de mission, dans les quartiers, les hôpitaux, les prisons, les paroisses, auprès des exclus, que tout cela soit pour la gloire de Dieu et pour construire un monde de frères.

Avec une accolade très fraternelle.

Aurelio SANZ BAEZA, frère responsable

Perín, Carthagène, Murcia, Espagne, 19 novembre 2017,
Journée Mondiale pour le Pauvres, promi par notre pape François

(Merci, cher Jean-Louis RATTIER, par le texte en français)

PDF: Lettre d’Avent 2017, frère responsable, fr

2 réflexions sur “Lettre d’Advent 2017, frère responsable”

  1. Always good to read the nourishment from the Jesus Caritas Website!
    I want to say thank you to Aurelio and all who are involved in keeping the website up to date.
    Also I wish to send Advent Greetings of Fraternal Peace to all from Chongqing, China where I am working for a year and sometimes it might be like what Br. Charles experienced living among people who were not Christian and who knew nothing of Jesus.

  2. Gracias, hermano responsable, por animar tantas grupos y personas en todo el mundo. Que Dios te bendiga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.