Lettre de l’équipe internationale concernant l’extension de notre fraternité sacerdotale IESUS CARITAS – Septembre 2022

« Avance en eau profonde et jetez vos filets pour la pêche » Lc 5,4

Chers frères,

LA CANONISATION DE FRÈRE CHARLES

Sa canonisation à Rome le 15 mai de cette année a été une grande expérience pour tous ceux qui ont eu le privilège d’assister à cet événement. On a dit et répété que pour la famille spirituelle de Charles de Foucauld la canonisation est un grand cadeau. Mais bien plus, sa vie et son cheminement spirituel et son charisme sont un grand don – non seulement pour la Famille Spirituelle, mais pour toute l’Église. Le don de son charisme n’a pas été modifié ni augmenté par la canonisation, mais il a été mis en lumière et a été officiellement reconnu par l’Église. Nous sommes convaincus que l’appartenance à notre fraternité avec ses caractéristiques particulières peut très bien soutenir le ministère sacerdotal et le façonner de manière précieuse. Certains d’entre nous ne seraient peutêtre plus prêtres s’ils n’avaient pas rencontré des frères de la Fraternité sacerdotale Jésus Caritas.

PARTAGER NOTRE CHARISME.

De cette conviction, nous voulons prendre un nouvel élan pour faire connaître notre Fraternité sacerdotale, surtout dans les lieux et les pays où il n’y a pas de fraternités. Nous voulons offrir notre Fraternité sacerdotale comme une manière de vivre notre ministère accompagnés de frères, de rester en contact vivant avec les Saintes Écritures comme l’une de nos sources les plus importantes de croissance spirituelle, de développer la dimension contemplative de nos vies à travers l’adoration et les jours de désert et enfin de ne pas perdre la proximité et le service des pauvres dans un style de vie simple. C’est pourquoi, chers Frères, nous vous demandons de réfléchir intensément, seuls et en communauté, sur les possibilités que vous entrevoyez pour répandre la semence du charisme de notre Fraternité sacerdotale. Y a-t-il des régions dans notre propre pays, y a-t-il des pays voisins, où nous pourrions offrir le charisme de notre Fraternité sacerdotale ?

EN COMMUNION AVEC NOTRE FAMILLE SPIRITUELLE.

A l’origine de la formation de notre Fraternité sacerdotale se trouvaient les Petites Sœurs et les Petits Frères. Leur façon de vivre l’Évangile, si nouvelle à cette époque, a beaucoup fasciné de nombreux prêtres. Ces prêtres ne voulaient pas devenir religieux, mais rester dans le ministère comme prêtres diocésains, mais ils voulaient vivre quelque chose du charisme de Charles de Foucauld. C’est ainsi qu’est née en France dans les années 1950 la Fraternité sacerdotale, d’abord appelée « Union sacerdotale », puis Jesus Caritas. Ce constat des origines peut être significatif pour nous aujourd’hui. Car pour avoir un point de départ pour le rayonnement de la Fraternité sacerdotale, la proximité des Petites Sœurs et des Petits Frères est encore aujourd’hui l’un des meilleurs milieux possibles. Pour les « nouvelles implantations », c’est donc certainement un bon conseil d’orienter des antennes dans cette direction. A Rome, lors de la rencontre des responsables des différentes branches de la Famille Spirituelle, nous avons constaté autre chose : dans de nombreux pays, il existe des branches de la famille spirituelle, surtout des communautés de laïcs, en l’absence de fraternités de prêtres. Probablement un point de contact pourrait s’y trouver pour faire connaître notre Fraternité et inviter quelques prêtres à y participer et les initier aux « moyens spirituels » dont nous disposons.

COMMENT PROCÉDER CONCRETEMENT ?

Trois aspects nous paraissent importants :

1. la phase de préparation.

Ici la première question est : Est-ce que j’ai, est-ce que nous avons vraiment la conviction qu’il est bon que quelqu’un connaisse la Fraternité sacerdotale et la rejoigne ? Là où cette conviction fait défaut, il n’y a probablement aucune raison de commencer par une initiative de diffusion de la Fraternité sacerdotale. Cette conviction doit être partagée par certains prêtres, car un « projet missionnaire » n’est pas l’affaire d’une personne, mais toujours d’un petit groupe. Une autre étape importante de la préparation est la recherche de contacts et de points de contact. C’est probablement l’une des tâches les plus difficiles, trouver un groupe de prêtres qui acceptent de s’engager pour quelques jours avec Charles de Foucauld. Enfin, la préparation devrait également inclure la prière pour obtenir des résultats. Nous sommes convaincus que les prêtres les plus âgés parmi nous seront particulièrement heureux d’assumer ce ministère.

2. La phase de mise en œuvre.

La manière la plus appropriée nous semble d’organiser une « SEMAINE AVEC SAINT CHARLES DE FOUCAULD ». Au cours de cette semaine, il devrait y avoir deux points focaux : a) Présentation de la biographie de Charles de Foucauld b) Présentation de la Fraternité sacerdotale avec ses moyens de croissance spirituelle. Ces journées devraient être ancrées dans une atmosphère de prière, de fraternité, de joie et de service.

3. la phase de suivi.

Tout comme chaque plante nouvellement semée a besoin de soins et d’entretien, il en va de même pour une Fraternité nouvellement fondée. Elle a besoin d’être accompagnée pour pouvoir se tenir debout. Pour cela, l’intégration au niveau national et continental est importante, mais surtout le contact et l’échange avec des prêtres expérimentés. La forme concrète de ce « parrainage » sera très différente et dépendra des circonstances et des personnes respectives. Il nous semble important de prévoir une forme d’accompagnement dès le départ.

Chers frères, nous savons que toutes les tentatives en ce sens ne sont pas faciles. Mais nous pensons que cela a de l’importance et il nous semble que c’est le bon moment pour le faire. Nous vous invitons donc à en parler autour de vous et à prendre des initiatives. Nous demandons particulièrement aux frères responsables continentaux et nationaux de faire de cette lettre une préoccupation prioritaire dans votre prochaine assemblée.

Nous vous demandons également de nous informer de toute démarche que vous entreprendrez en ce sens. Nous avons peut-être des moyens de vous soutenir.

Nous vous souhaitons courage et confiance dans votre important ministère.
l’équipe internationale
Eric, Honoré, Fernando, Tony et Matthias

PDF: 22-06-28 Jesus Caritas, Lettre, l’extension JC – fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.