Lettre d’Éric aux frères du monde entier, 15 Octobre 2020

FRATERNITÉ SACERDOTALE JESUS CARITAS

LETTRE D’ÉRIC AUX FRÈRES DU MONDE ENTIER

Dumaguete City, Philippines,15 Octobre 2020

Frères bien-aimés,

Paix et amour fraternel à vous tous en cette période de pandémie!

Comme Marie de Magdala annonçant la résurrection de Jésus aux onze, j’ai un sentiment d’humilié mais suis rempli d’une grande joie pour les choses que je vais vous dire. Le Christ ressuscité, en préparant les frères à la bonne nouvelle, a demandé à Marie « d’aller dire à mes frères qu’ils doivent partir pour la Galilée. Là, ils me verront » (Mt 28, 10). La Galilée est le lieu choisi par Jésus pour être vu dans sa sereine mais glorieuse apparition après sa douloureuse traversée. C’est aussi un lieu de rencontre, de transformation et d’engagement renouvelé pour le suivre au-delà de l’événement de la passion. Alors qu’ils se racontaient leur inquiétude face à l’avenir, leur confusion et leur culpabilité à propos de tout ce qui s’était passé, Jésus vint au milieu d’eux. Il les conduisit patiemment à voir avec des yeux nouveaux leurs petites histoires de désillusion et de douleur à la lumière de la plus grande histoire du Royaume de Dieu. Ce n’est qu’après avoir expérimenté le pardon et la paix de Dieu dans le Christ ressuscité que les frères ont été permanemment marqués par une joie renouvelée et un courage intrépide pour crier l’Évangile avec leur propre vie et jusqu’à leur propre martyre.

De la même manière, Jésus nous invite à aller en Galilée de notre communion fraternelle – locale, nationale, régionale et internationale – et à revoir l’événement du Christ dans notre monde et notre histoire. Dans le même esprit, permettez-moi de partager avec vous quelques propositions, appels à la réflexion et à l’action vis-à-vis de nos activités de préparation, célébration et post-célébration en relation avec la canonisation de Fr. Charles. Ces propositions sont issues de nos rencontres en ligne avec l’équipe internationale. Nous espérons que nous irons tous collectivement et individuellement dans un espace de gratitude, de joie et de respect pour ce don. Puisse le même don engendrer le renouveau, l’enracinement et le réengagement pour nous qui sommes inspirés par la vie et le témoignage de Fr. Charles. Il est important de noter que nous célébrons ce don avec les autres membres de la famille spirituelle.

Alors, comment allons-nous célébrer la canonisation de Fr. Charles? Bien que la date n’ait pas encore été fixée, nous pensons qu’il est important de planifier et d’organiser notre gratitude et notre joie. Avant toute chose, permettez-moi de vous poser cette question : Quelle est l’importance de la canonisation du Fr. Charles pour toi qui suis sa spiritualité? Comment la comprends-tu? Puis-je t’inviter à te poser cette question pendant un certain temps et à écouter très bien l’appréciation que t’inspire cet événement. Ton discernement personnel et celui des autres, une fois partagé et écouté, servirait de source d’inspiration pour notre planification créative et la célébration de l’événement.

Nous sommes fermement convaincus que cette canonisation ne consiste pas à glorifier Fr. Charles. C’est tout à fait contraire à ce pour quoi il a vécu. Il s’agit plutôt d’affecter et d’effectuer un renouveau dans l’Église, dans notre monde, dans le clergé en s’appuyant sur le charisme, l’intuition, le message et l’héritage du Fr. Charles. Notre Église d’aujourd’hui, à travers le leadership courageux du Pape François, s’oriente vers la mission dans les périphéries, une évangélisation renouvelée, le soin de notre maison commune, bâtir des fraternités humaines pour la paix mondiale. La pandémie a montré un virus plus complexe qui infecte un plus grand fossé entre les riches et les pauvres, augmente les tensions entre les dirigeants politiques de notre monde, l’économie de marché qui dépasse la responsabilité humaine et écologique, la culture qui est devenue rapide et ample avec des informations numérisées à très grande vitesse. Le clergé diocésain a besoin d’une icône qui inspire une plus grande radicalité dans le vécu de l’Évangile et une spiritualité qui fonde notre ministère sur les chemins non conventionnels de Jésus à Nazareth. Frère Charles a toujours été et sera toujours un témoin qui montre Jésus. Après avoir vécu ce qu’il croyait passionnément, nous sommes invités à reprendre le chemin qu’il a parcouru avec le même amour et la même intensité jusqu’à notre dernier souffle.

Alors, voici nos humbles propositions:

Que la canonisation ne soit pas simplement un événement d’une journée, mais un processus prolongé caractérisé par trois phases différentes: PRÉPARATION; CÉLÉBRATION; PÉRIODE APRÈS LA CANONISATION;

Que nous invitons chaque laïc, religieux, diacre, prêtre, évêque à participer à nos processus locaux, nationaux, régionaux et internationaux de réflexion, de prière et d’action, si possible, avec les autres membres de la famille spirituelle;

Que dans notre phase de préparation, nous sommes guidés par les thèmes suivants pour un discernement personnel et communautaire: La situation des pauvres dans notre monde aujourd’hui (par Fernando Tapia); La biographie du frère Charles et sa validité aujourd’hui (Honoré Savadogo); Éléments essentiels de la spiritualité inspirée par Frère Charles et son actualité aujourd’hui (Tony Lanes); Notre manière d’évangéliser inspiree par le témoignage du frère Charles (Fernando Tapia); Dialogue interreligieux selon la vie et l’intuition du Fr. Charles (Jean François Berjonneau).

Ils seront disponibles chaque semaine sur notre site Web – www.iesuscaritas.org. Nous lisons, réfléchissons, prions et passons à l’action par ces joyaux du Fr. Charles. Puis-je lancer un humble appel aux responsables continentaux pour qu’ils motivent les responsables nationaux et locaux à rechercher sur notre site Web ces documents afin que nous puissions tous boire à la même source ensemble;

Que nos réflexions donnent naissance à des liturgies créatives, des actions missionnaires et solidaires aux périphéries aux niveaux local, national, régional ou continental, si possible, en collaboration avec les autres membres de la Famille Spirituelle;

Que la veille de la canonisation, L’Association de la Famille Spirituelle Charles de Foucauld organise une veillée à Tre Fontane et le lendemain de la canonisation à Saint-Pierre, il y ait une messe d’action de grâce présidée par Mgr John MacWilliam l’évêque du Sahara. Plus de détails seront fournis dès que sera fixée la date de la canonisation.

Que dans la période qui suit la canonisation, nous annoncions avec zèle Frère Charles et sa spiritualité en organisant des semaines de Nazareth pour les jeunes et pour les prêtres intéressés et en facilitant le Mois international de Nazareth par la langue.

Merci beaucoup. Que notre Frère Universel, Saint Charles de Foucauld intercède pour nous afin que nous grandissions en créativité et en courage en tant que disciples zélés de Jésus à Nazareth aujourd’hui.

Je vous envoie l’affection fraternelle des membres de l’équipe internationale.

Votre frère-serviteur,

Eric LOZADA

PDF: Lettre d’Éric aux frères du monde entier, 15 Octobre 2020 fr